KEN_pers01 1 / 4
KEN_pers02 2 / 4
KEN_coupes 3 / 4
KEN_photo-exist 4 / 4

KEN_pers01

[KEN] Front de mer

Envahi par les espaces de stationnement, longé par un front bâti privé sans commerces ou restaurants, le front de mer ne génère pas aujourd’hui d’activités et n’offre pas une image attractive. Son profil en légère pente vers la ville, replie l’espace vers l’intérieur et non vers l’horizon marin.

Afin de transformer profondément l’image et la pratique de cette digue, et tout en s’attachant à mettre en valeur son statut d’ouvrage maritime de protection, son profil est remodelé et l’ouvrage est raccordé au cordon dunaire. Une vaste esplanade est dégagée au sud, et des plages minérales, qui permettent d’accueillir les baigneurs à marée haute, sont aménagées au nord. Une large promenade en platelage bois, reliée au chemin de côte, s’accompagne d’une série de petits édicules balnéaires qui s’ouvrent et se déploient tout l’été.

  • Type: espaces publics urbains
  • État: Concours
  • Année: 2008
  • Ville: Quend-Plage-les-Pins [80]
  • Client: Commune de Quend (80), assistée du SMACOPI
  • Superficie: 1,5 ha
  • Budget: 1 820 000 € H.T.
  • Équipe: EXIT paysagistes associés (Gilot&Mandel), mandataire - K-architectures (Karin Herman & Jérôme Sigwalt, architectes) - OGI, BET VRD
  • Prestation: maîtrise d'œuvre complète (mission de base) - projet suspendu après l'AVP